14 avril 2024
Maquillage

Le matériel : l’indispensable nettoyage des accessoires de beauté

Qu’il s’agisse des pinceaux, des éponges, des limes à ongles ou encore de divers linges, vous devez avoir une hygiène irréprochable. Tous les accessoires que vous utilisez au quotidien pour vous maquiller ou prendre soin de vous collectent des poussières, des bactéries, des peaux mortes, etc. Dès lors, vous devez adopter une routine en la matière, aussi importante que votre routine de beauté.

Les accessoires de beauté : pinceaux et éponge à maquillage

Quand on parle d’accessoires de maquillage, on parle évidemment des pinceaux de maquillage, mais aussi des éponges à maquillage. Pour les premiers, dans un monde idéal, il faudrait les nettoyer après chaque usage, donc tous les jours. Mais, non seulement, nous ne sommes pas dans un monde idéal mais même si on le voulait, personne n’en aurait le temps.

Je vais vous délivrer un scoop : même dans les loges maquillage des chaînes d’information en continu — et vous savez que je les ai fréquentées — les maquilleuses ne nettoient pas les pinceaux après chaque usage. Elles le font le soir, quand il n’y a plus d’invités et que l’édition de la nuit tourne en boucle. Bien sûr, elles ont aussi beaucoup plus de matériel que vous et moi.

Où se situe la frontière entre l’idéal et le réaliste ? Si votre peau est sensible ou réactive ou sujette aux imperfections et que vous vous maquillez tous les jours, dans la mesure du possible, essayez de les nettoyer toutes les semaines, un jour où vous ne vous maquillez pas. Si vous utilisez des poudres, on peut pousser jusqu’à dix jours. Par contre, si vous utilisez des fonds de teint ou des correcteurs liquides, une semaine est le minimum syndical.

Pour les éponges, j’avoue sans honte que je n’utilise que des éponges jetables. Écologiquement, c’est une aberration, nous sommes d’accord. Néanmoins, si vous avez déjà essayé de nettoyer une éponge à maquillage, vous savez à quel point c’est difficile d’obtenir un résultat impeccable, tout en préservant l’accessoire. Elles ne sont tout simplement pas faites pour cela.

Combien de temps peut-on utiliser une éponge à maquillage ? Au risque de me répéter, en théorie, une seule fois. Dans la pratique, disons une semaine. Cet été, j’ai craqué pour un soin protecteur soleil teinté, que j’appliquais justement à l’éponge. Je m’en servais pendant une semaine.

Les pinces et les limes

Vous avez probablement une pince à épiler dans vos accessoires, ne serait-ce que pour retirer les échardes ou les bouts de verre. Vous devez la nettoyer soigneusement après chaque utilisation.

Même régime pour les coupe-ongles, les ciseaux de manucure, les râpes — en particulier les lames de rasoir — les repousses cuticules : on les nettoie après chaque utilisation et surtout, on les désinfecte.

On admettra que j’ai une certaine obsession pour l’hygiène. Pour les ustensiles précédemment cités, je les nettoie avec de l’eau et un peu de savon doux et ensuite, je passe un coton imbibé d’alcool à 70° dessus. Je sèche avec un linge en coton, linge qui ne sert qu’à cela.

Si vous utilisez un tire-comédon, vous remplacez le savon par de l’eau micellaire et vous appliquez aussi un peu d’alcool à 70°.

Pour les limes à ongles, si elles sont en carton, vous pouvez les jeter quand elles ne sont pas utilisables. Si elles sont en verre, vous reprenez la routine de l’eau et du savon doux.

Les brosses, les élastiques, les pinces à cheveux, les bandeaux et les peignes

Devinette : si vous vous lavez les cheveux au shampooing — et non au produit vaisselle comme le faisait un copain – à votre avis, avec quel produit devez-vous laver vos brosses, vos épingles et vos peignes ? Non, pas au produit vaisselle donc, mais bien avec du shampooing. Inutile de « gaspiller » votre shampooing habituel : vous pouvez acheter du shampooing très doux pour bébé, dans n’importe quel magasin à prix cassés.

Là aussi, partons sur une routine hebdomadaire pour les nettoyages de la brosse à cheveux et des accessoires capillaires. Cela va dépendre aussi de la fréquence avec laquelle vous les utilisez. Si vous n’utilisez une pince à cheveux qu’une fois par mois, un nettoyage mensuel suffit largement. L’objectif est d’éliminer les cheveux, les éventuelles pellicules, etc.

Commencez par retirer tous les cheveux bloqués dans les dents en passant un peigne à dents très fines entre chaque picot. Puis, vous appliquez un peu de shampooing, vous massez et vous rincez. Personnellement, pour les peignes, les épingles en plastique et les pinces, je fais couler de l’eau chaude dans mon lavabo, je verse un peu de shampooing, je mélange le tout et je rince soigneusement.

Pour les bandeaux en tissu et les élastiques, la routine est encore plus simple. Vous les mettez dans un filet à lingerie et direction la machine à laver, avec votre lessive de la journée ou de la semaine. Veillez à les laver à froid ou à 30°C maximum si vous ne voulez pas tout simplement les jeter.

Les linges et les éponges

Pour les linges, on parle aussi bien des serviettes de toilette que vous utilisez pour vous laver et vous séchez que des linges utilisés pour nettoyer et sécher vos accessoires. Là aussi, on part sur un changement et un nettoyage hebdomadaire.

Pour les éponges utilisées pour se nettoyer le visage, elles se changent tous les un à deux mois maximum. Leur durée de vie est assez courte. Les gants de toilette se lavent en machine, une fois par semaine. Quant aux brosses nettoyantes, tant que les poils restent propres, vous pouvez les utiliser. Qu’en est-il des éponges konjac ? Leur durée de vie est aussi de un à deux mois. J’en ai acheté une par défaut, j’avoue ne pas être séduite par la chose.

Maintenant qu’on a fait le tour de la routine de nettoyage des accessoires, passons aux produits à utiliser.

Les épilateurs et les rasoirs

Si vous utilisez un épilateur électrique, vous devez nettoyer les têtes après chaque utilisation. Normalement, une brosse de nettoyage vous a été fournie avec l’appareil. Passez-la entre les pinces. Des poils peuvent rester coincés entre les pinces. Pour les retirer, armez-vous d’une pince à épiler. Pour la tête qui fait office de tondeuse, vous faites de même. Vous devez nettoyer les têtes d’épilation et de rasage après chaque usage, pour que l’appareil reste efficace et surtout utilisable.

Quant aux rasoirs, c’est tout simplement à l’oeil que vous verrez quand il faut le jeter ou changer la lame. Il en va de même si la bande de produit lubrifiant est usée.

Les produits à utiliser pour nettoyer ses accessoires de beauté

Si vous allez sur Amazon ou les sites de vente de produits de beauté, vous trouverez facilement toutes sortes de liquides pour nettoyer vos pinceaux, vos éponges, vos brosses, etc. Vous pouvez les oublier sans remords.

En fait, le seul véritable produit dont vous avez besoin pour nettoyer vos accessoires de maquillage est un shampooing doux pour bébé. Ne vous embêtez pas à prendre le produit le plus cher, prenez ce que vous trouverez au prix le plus intéressant. J’irais même jusqu’à dire que n’importe quel shampooing doux fera largement l’affaire.

Pour désinfecter les accessoires, de l’alcool à 70° est à mettre sur votre liste et pour certains accessoires, un savon doux et une eau micellaire. Pour les linges, votre lessive habituelle sera suffisante. Faut-il investir dans un stérilisateur ? Vous en avez peut-être déjà vu dans des salons de beauté ou dans des publications Instagram. Les Asiatiques en sont dingues. À titre personnel, je ne suis pas sûre d’en percevoir l’intérêt si cela n’est que pour vous et il n’apparaît pas que cela est d’une très grande efficacité.

Dans un autre article, je vous expliquerai comment et avec quoi nettoyer vos pinceaux de maquillage.